les Zeps

les Zeps

Mise à jour du 19 janvier 2012 : la Sicile (et une partie de la région des Pouilles)


Mamma Mia !

Après 14 heures de traversée (sans aucun vomi à notre actif !), arrivée au petit matin à Brindisi, dans le talon de la botte italienne, et petite découverte des Pouilles

... et plus principalement de la terre des Trulli, ces maisonnettes au toit conique disséminées dans quelques charmants petits villages.

 

            

 

 

                

 

 

                              

 

 

Puis direction la SICILE... en ferry vu que le pont du détroit, entre le continent et l'île, verra peut-être le jour... lors d'un siècle prochain... quand les mafias du coin (qui se disputent les marchés) auront trouvé un arrangement (à "l'amiable" bien entendu !).

 

 

 

                Et découverte, sans tarder, de l'Etna

                

 

Il s'agit là, quand même, du plus grand volcan d'Europe en activité, avec environ 3350 mètres d'altitude (mais ses éruptions modifient constamment sa hauteur) ! Il possède plusieurs cratères, zones de fracturation et ses nombreuses "bouches" émettent régulièrement d'importantes quantités de lave... la preuve avec les traces d'une de ses dernières coulées.

 

 

                         

 

Aux abords de l'hiver... et d'un des cratères !

 

                

 

Les chemins sur les pentes du volcan nous offrent d'insolites rencontres

 

                            

 

 

Après ces étonnants paysages, nous sommes allés "revoir SYRACUSE"

notamment son théâtre grec,

 

son "oreille de Dionisio" (qui, selon l'hypothèse la plus crédible, servait de prison... le Brevet d'Etat d'escalade était fortement recommandé à ceux qui souhaitaient s'en évader !)

              

 

et son amphithéâtre romain

 

                

 

NOTO

ville baroque

où règne comme un petit air de décor de théâtre

 

                

 

 

             

 

SCALA DEI TURCHI

 

                et ses "escaliers" qui plongent dans la mer.

                

 

 

                

                Quand on approche du terme de notre périple, les finances s'en ressentent et la viande devient une denrée rare... toute récolte est alors appréciée !

N.B.: Malgré les nombreuses perches que nous vous avons tendues tout au long de notre parcours, nous avons constaté avec regret, après vérification, que nos comptes bancaires n'avaient pas été renfloués ; nous devrons donc penser à rentrer et reprendre le chemin du trav... aïe aïe aïe je présente encore quelques problèmes d'élocution liés à certains mots (mais il vous reste encore du temps... et nous saurions pardonner votre oubli si vous décidiez aujourd'hui que notre voyage ne peut se terminer si rapidement ! !)

 

 

                

 

LA VALLEE DES TEMPLES

Des sanctuaires dédiés aux divinités (érigés aux environs du Vème siècle avant J.C.)... et une expo !

Quand le contemporain tutoie l'antique

 

                

 

 

              

 

 

LA ROUTE DES SALINES (côte ouest de la Sicile)

 

                

 

Après la visite des mines en Pologne, explication, aux enfants, d'une autre façon d'extraire le sel

 

                

 

 

Dans l'imaginaire collectif, une représentation de l'Italie ne peut se concevoir sans les belles Siciliennes... et ne pas gratifier nos lecteurs d'un tel spectacle s'avérerait être une véritable faute de goût (et j'en connais quelques uns qui attendent ces clichés avec impatience... car jaloux aussi qu'on ait "offert" à toutes les lectrices une vue intime de David Beckam sur l'une de nos premières mises à jour du blog... et rien pour eux !).

Eh bien voilà, la photo ci-dessous représente Milena, brune aux yeux verts, née en Sicile il y a 22 ans, ses mensurations (ah non là, pas possible... à cause des éventuels lecteurs de moins de 18 !) et qui, actuellement sur le sable en tenue estivale, profite encore un peu du soleil.

Vu que la vitesse d'obturation variant de 1/200 à 1/15s et que l'intensité du flash i-TTL souvent utilisé pour les mesures spot ont empêché l'indicateur d'incrément du bracketing d'effectuer la concordance entre la fonction D-lighting et la balance des blancs, l'appareil photo n'a pas fonctionné de manière optimale et nous offre donc un cliché un peu trop surexposé ! Désolé ! 

Mais j'ai, parce que je devinais votre déception, réalisé des recherches sur internet pour trouver une jeune fille correspond -à deux trois détails près ! !- à celle que vous avez ratée ! (bon, elle n'adopte pas une attitude lascive sur la plage... mais je suis sûr que vous me pardonnerez volontiers !)

 

                                                  

 

 

 

                ERICE

                

 

et quelques plages sur la côte nord-ouest de l'île

 

                

 

                MONREALE

               

 

  

  sa cathédrale

 

  

  et ses mosaïques.

 

                

                Le cloître

 

Les Arabes ont envahi la Sicile au IXème siècle et les Normands aux alentours du XIème, chaque civilisation a laissé des traces de son passage... ce qui confère, aux constructions établies lors des siècles suivants, un mélange de styles particulièrement riche.

 

                

                Une vocation est-elle en train de naître ?

... Non, je crois  me souvenir, qu'à cet instant, elle suppliait plutôt pour avoir une Chupa Chups.

 

                 

 

PALERME

 

                

                Ce n'est pas très loin de la cathédrale que nous avons rencontré un jeune Sicilien qui milite dans une association "anti-mafia" et avec qui nous avons eu une conversation fort intéressante. Il nous a confié qu'environ 80% des commerçants de Palerme verse une "cotisation" à une organisation mafieuse. Rassurez-vous néanmoins, votre blog préféré a fait de la résistance et n'est, pour l'heure, pas encore assujetti à cette taxe (mais ne le répétez pas trop quand même !).

 

L'église del Gesù

                ... et son décor baroque

                

 

 

Le théâtre Garibaldi

 

          

           Noël nomade

 

Allez, on reprend la route

 

                ...pour CEFALU

                

 

La cathédrale de style roman

 

                

 

        

 

Quand les couleurs du ciel surfent avec les vagues

 

         

          et que les flots ne souhaitent plus s'arrêter,

 

l'instant est alors à la rêverie.

 

                

 

 

Derniers petits coups d'oeil insulaires

 

 

 

                       et nous remonterons en direction du...Noorrrd.....


18/01/2012
6 Poster un commentaire

Recherche

Vous recherchez ? :